Qu’est-ce qu’un business angel ?

Le business angel désigne un investisseur providentiel. Au stade précoce de création d’une entreprise innovante, il peut intervenir pour investir à titre individuel au capital de celle-ci. Le business angel possède des caractéristiques spécifiques.

Ce qu’il faut savoir sur le business angel

En général, l’objectif du business angel consiste à investir une partie de son patrimoine financier dans une entreprise innovante. Il lui propose un investissement personnel supplémentaire. C’est une personne physique ayant l’intention de partager son carnet d’adresses. Cet investisseur providentiel peut aussi fournir des conseils judicieux afin de promouvoir le développement de la société. Par contre, ce soutien a pour objet de subvenir au financement des projets attractifs et innovants.

Outre la part de son capital, le business angel peut mettre à la disposition de l’entrepreneur son savoir-faire et son expérience dans le domaine entrepreneurial. Ainsi, pour les nouveaux entrepreneurs ayant besoin de l’expertise et des fonds, il est très intéressant de solliciter l’intervention de cet investisseur providentiel pour les aider à démarrer et concrétiser leur projet.

Pourquoi avoir recours à un business angel ?

Lorsqu’un entrepreneur fait appel à un business angel, il a la chance de tirer profit de ses compétences et de son expérience. De même, il peut solliciter ses conseils. Cet investisseur providentiel présente des caractéristiques importantes. Il peut en effet investir ses propres fonds dans un projet. Son objectif vise à rendre l’investissement rentable et bénéfique. En revanche, le business angel ne peut financer que les projets viables et solides. C’est-à-dire, un entrepreneur peut avoir recours à cette personne physique à condition que ses projets soient innovants et à fort potentiel de croissance.

En outre, le business angel peut permettre à une entreprise de percer sur son marché, hormis le fait qu’il cherche à renforcer ses fonds. Il finance l’amorçage et la promotion de son nouveau projet.

Comment faire appel à un business angel ?

Généralement, le business angel prend en considération la situation géographique de l’entreprise à soutenir financièrement. Généralement, il choisit les sociétés régionales et locales. En plus de cela, l’investisseur providentiel tient compte du domaine d’activité.

De plus, un entrepreneur doit déposer son document auprès d’une plateforme spécialisée en ligne. Il doit faire en sorte que celui-ci contienne le résumé de son projet et de son business plan. Le business angel examine ce dossier sur trois critères. Il vérifie le degré de maturité du projet, le domaine d’activité et le montant recherché.

Quelles sont les formalités à respecter pour embaucher ?
Qu’est qu’une pépinière d’entreprise ?